Preloader

Ce site internet utilise des cookies afin d’améliorer votre expérience de navigation. En visitant notre site internet, vous acceptez l’utilisation de tous ces cookies en accord avec notre politique en matière de cookies.

Comprendre ma facture et les offres électricité

C5, Tarif Jaune, Compteur vert… C’est quoi ce schimlblick ?

Pas de panique, on vous aide à tous comprendre !

Aujourd’hui, nous avons 5 catégories de puissance de compteurs :

Les C5 de 0 à 36 KVA

Basse Tension ou encore BT INF 36

Les C4 de 36 à 240 KVA

Basse Tension ou encore BT SUP 36

Les C3 de 250 Kw

Haute Tension. Relève profilée mensuelle

Les C2 à partir de 250 Kw

Haute Tension. Courbe de charge toutes les 10 minutes

Les C1

Contrat direct entre le consommateur et le distributeur d’énergie.

Les 5 points clés pour comprendre ma facture électrique

1 : Le PDL
2 : Le segment de mon compteur électrique
3 : La date d’échéance du contrat
4 : Le prix de la molécule
5 : Le prix de l’abonnement

1 : Le PDL est le Point de Livraison. Celui-ci est l’adresse de ma consommation d’électricité.


2 : Le segment de mon compteur électrique : On l’a vu au dessus, en fonction de mon PDL, les prix de la molécules, de l’abonnement et de l’acheminement de l’électricité seront impactés et modifiés.


3 : La date d’échéance du contrat : Celle-ci détermine si je peux négocier un contrat d’énergie. A savoir que si je suis en cours de contrat, je peux déjà commencer à négocier un nouveau contrat à partir de 18 mois avant la date d’échéance du contrat. L’avantage ? Je pourrais bloquer un tarif en avance pour mon futur contrat. Mais pour de plus amples explications, appelez nous !


4 : C’est cet élément qui va faire se différencier, en premier lieu, le tarif global de l’énergie. La proportion du tarif de la molécule va représenter ⅓ de la facture globale de l’énergie.


5 : Les fournisseurs énergie sont nombreux à doter leurs contrats d’un prix d’abonnement.

Quels contrats, quels tarifs pour vous, les pros ?

Les tarifs fixes

La partie fixe du contrat et de la facture d’électricité concerne le prix de la molécule au kwh. Cette partie fixe, c’est celle que les fournisseurs vont pouvoir bloquer entre 1 et 3 ans ( selon la date d’échéance du contrat). Ceci va permettre de pérenniser votre budget et de le stabiliser sur plusieurs années.

Les tarifs indexés au marché

Ces tarifs sont soumis à l’évolution du marché. Si le tarif de l’électricité connaît une hausse brutale, les prix du cours seront répercutés sur le contrat d’énergie. A l’inverse, si les prix baissent, les tarifs seront revus à la baisse sur le contrat d’énergie. Il faut prendre en compte que les tarifs électriques ont connus une tendance haussière, depuis notamment la libéralisation du marché de l’énergie en 2015.

Les TRV

Les Tarifs réglementés de Vente sont souscrits pour les petits consommateurs d’électricité, pour les C5, moins de 36 KVA.

Les contrats SWAP

Cette offre de contrat est généralement sollicitée par les très gros consommateurs d’énergie. Ce type de consommateur est souvent à l’affût des évolutions du marché et vont avoir la possibilité de changer de contrat lorsque les tarifs ont chutés. Ces contrats ne sont pas pris sur une longue durée d’engagement, et les achats sur marchés d’énergies sont la norme pour ces contrats.

Quelles sont les différentes taxes ?

Quelle taxe ?C’est quoi exactement ?Quel impact sur ma facture ?

Le TURPE

Le Tarif d’utilisation du réseau public d’électricité

C’est une taxe qui est mise en place dans le cadre de l’utilisation du réseau publique d’électricitéSon montant peut représenter jusqu’à 40 % de la facture totale énergie

La TCCFE

La taxe communale sur la consommation finale d’électricité

Les consommateurs dont la puissance souscrite ne dépasse pas 250 kVA sont soumis à la taxe communale (TCCFE) et départementale (TDCFE) sur la consommation finale d’électricité. Ils ne sont pas soumis à la taxe intérieure sur la consommation finale d’électricité (TICFE)

9,82€/MWh pour une puissance inférieure ou égale à 36kVA et de 3,1875 €/MWh pour une puissance comprise entre 36kVA et 250 kVA. Sur la facture totale, la TCFE pèse environ 7% du montant TTC

4,6%pour la TCCFE

La TDCFE

La taxe départementale sur la consommation finale d’électricité

C’est le fournisseur qui perçoit la taxe, avant de la reverser au département. Elle est reversée directement au département  lorsque l’usager est en autoproduction (moins de 240 GWh/an)

9,82€/MWh pour une puissance inférieure ou égale à 36kVA et de 3,1875 €/MWh pour une puissance comprise entre 36kVA et 250 kVA. Sur la facture totale, la TCFE pèse environ 7% du montant TTC

2,3% pour la TDCFE

La CSPE

La contribution au service publique électrique

Cette taxe a pour but de dédommager  les fournisseurs et opérateurs d’énergie, qui ont vu leurs obligations grimper en flèche, suite à la libéralisation du marché de l’énergie. Cette taxe est payée par l’utilisateur final, par le biais de sa facture.Elle représente jusqu’à 16% de la facture totale TTC
Le mécanisme de capacité

C’est une somme demandée par le gouvernement à l’ensemble des opérateurs d’énergies pour éviter les pannes et surcharges électriques, surtout en période de pic de consommation.

Tous les fournisseurs appliquent donc une taxe aux utilisateurs

Son coût est estimé entre 1.5 et 2.5 € du Mwh, selon le profil du compteur ( C5, C4 ou C3 )

La CTA

Contribution Tarifaire d’acheminement

C’est une taxe qui permet d’assurer le régime de retraites des salariés du secteur électricité et gaz.Le montant de la CTA est de à 27,04% de la partie fixe du tarif d’acheminement appliqué par les gestionnaires des réseaux de distribution d’électricité. Le tarif d’acheminement choisi par le fournisseur énergie va avoir un effet sur son tarif également